Fabrication française


Tous nos produits sont fabriqués artisanalement selon des techniques anciennes dans notre atelier en Seine-et-Marne (région Île-de-France).

Les idées reçues

Sur cette page, vous trouverez de nombreux courts articles traitant des idées préconçues que l’on trouve sur Internet, à la radio et dans la publicité.

Le naturel


Lors de la rédaction de ce texte en 2022, on peut entendre sur certains médias des discours à la fois trompeurs et la fois qui joue sur les mots. 


La tendance est d’avoir des produits dits « naturels ».

 

Définissons ces termes :

 

    « Naturel » : qui provient de la nature.


    « Écologique » : qui respecte l’environnement.


    « Recyclable » : objet ou matière pouvant être transformé en vue d’une réutilisation.


    « Renouvelable » : matière se régénérant en moins d’une vie humaine soit environ 80 ans.

 

Un produit naturel n’est pas nécessairement un produit bon pour l’homme.

 

Il existe de nombreux exemples, comme des produits de beauté radioactifs, qui ne sont plus aujourd’hui autorisés en France.

 

Prenons maintenant l’exemple du bois, un matériau :

  •     Il est « naturel », car il provient des arbres.
  •     Il est généralement « écologique », car il pousse souvent sans l’utilisation de produits chimiques.
  •     Il est « recyclable », car il peut être transformé en meubles, en palette. Ces objets peuvent subir d’autres transformations pour créer d’autres objets.

 

Le problème du bois est lorsqu’il est travaillé, il peut se former une poussière extrêmement fine, potentiellement cancérigène pour l’homme. 


Ainsi, même si le bois est naturel, il peut présenter des risques pour la santé humaine de sa transformation.

 

Informations sur nos Méthodes de Travail


Les détails concernant nos techniques de travail sont fournis à titre informatif. 
Reproduire ces techniques sans une connaissance adéquate peut présenter un danger, voire être mortel.


Tous nos produits s'adressent exclusivement à un public adulte.

Artisan métiers art en horlogerie
Artisan métiers en fabrication automates

Inscription bulletin d'information

Les idées reçues sur les informations trouvées sur Internet

Sur les plateformes de médias sociaux, de nombreuses informations semblent d’abord authentiques, mais sont généralement erronées.

 

Par exemple, si l’on demande la température d’ébullition de l’eau, la plupart des gens répondront : « L’eau bout à 100 °C. »

 

Cette réponse est à la fois correcte et incorrecte.

 

Plusieurs facteurs influent sur cette température d’ébullition :

  • Composition : Par exemple, l’eau salée augmente le point d’ébullition.
  • Pression : La cuisson dans un autocuiseur augmente la pression, entraînant une augmentation de la température d’ébullition.


À l’atelier, l’affirmation d’une information sans tenir compte des facteurs extérieurs qui l’influencent peut être dangereuse.

 

Sur les réseaux sociaux, on trouve souvent ce type de vidéos. Cela peut être la transformation d’un outil en un autre, comme une perceuse transformée en tour.

 

Les perceuses sont conçues pour travailler le long d’un axe, d’avant en arrière.

 

Un tour, quant à lui, travaille sur deux axes en plus de se déplacer d’avant en arrière ; il travaille aussi sur les côtés.

 

Cette transformation change l’outil en un dispositif dangereux pouvant causer de graves blessures.


En ce qui concerne la sécurité, des déclarations telles que « Moi, je l’ai utilisé pendant des années et je ne suis pas tombé malade » sont souvent présentes.

 

Plusieurs scénarios peuvent se présenter :

  • La personne est peut-être malade et n’en est pas consciente.
  • La personne n’est effectivement pas malade.


Dans tous les cas, par mesure de précaution, il est essentiel de disposer d’une protection adaptée pour se prémunir, car certains matériaux naturels sont nocifs pour la santé.